Choisir sa salle de musculation !


Par Julien Messon - Fitness

Marre de vous entraîner à la maison, dans votre garage ou dans la chambre d'amis, avec une paire d'haltères, une barre et quelques disques de fonte ?
Il est temps de passer à l'étape suivante en vous inscrivant dans une salle de sport pour avoir accès à du matériel professionnel et des conseils de pro.
Voici quelques points à prendre en compte pour être sûr de faire le bon choix.


La proximité


Parce que l'on perd déjà assez de temps dans les trajets pour se rendre au travail, il faut que la salle soit proche de votre domicile ou de votre lieu de travail.
On pense souvent à s'inscrire près de chez soi, mais la solution proche du travail est une option qui peut s'avérer judicieuse et qui vous permet d'élargir le choix des salles à votre disposition.
Disons que 20 minutes de trajet constitue un maximum à ne pas dépasser. Au delà, cela revient quasiment à une heure aller-retour pour le même temps d'entraînement ; pas très rentable...


Les horaires d'ouverture


La plupart des salles sont ouvertes 7j/7 du matin au soir, et partiellement le week-end. Cela toute l'année sans interruption.
A vous de vérifier que les horaires d'ouvertures correspondent à votre créneau d'entraînement, particulièrement pour la fermeture du soir. Pensez qu'il faut un bon ¼ d'heure pour se changer et prendre sa douche, donc attention si vous venez tard.
Et n'oubliez pas qu'il y a toujours des imprévus, donc veillez à pouvoir vous entraîner n'importe quel jour.


Le rapport qualité-prix


Tout à un prix. Ce qu'il faut, c'est payer le juste prix.
Il faut compter plusieurs centaines d'euros pour un abonnement à l'année. Après, tout dépend de votre commune et de votre région.
Peu importe le prix, l'important est d'en avoir pour votre argent.
Ne vous laissez pas avoir par les apparences et soyez pragmatique quand vous visitez une nouvelle salle. A quoi bon avoir des dizaines de machines cardio dernier cri ou un espace jacuzzi hammam si vous ne vous en servez jamais ? Des machines de qualité, en bon état, bien entretenues sont gage d'une salle bien de qualité.
Si vous êtes dans une optique culturiste, il vous faudra des haltères lourds. Veillez à ce que les haltères montent haut en poids et que les machines soient prévues pour de grosses charges.
Sachez que les salles ne souhaitant pas ce type de clientèle, limitent volontairement les charges disponibles afin de filtrer naturellement. Cela nous amène au critère suivant : l'ambiance de la salle.


L'ambiance de la salle


On vient pour du sport, pas pour être en boite de nuit. Ce qui compte est une ambiance conviviale et bon enfant, sans frime.
Certains signes ne trompent pas ; il suffit d'être attentif. Les adhérents se disent-ils tous bonjour en arrivant ? Le coach sportif passe-t-il son temps à discuter avec les filles qui sont au cardio ou à expliquer des exercices et des méthodes d'entraînement ? Le personnel appelle-t-il les adhérents par leurs prénoms ? Le choix de la musique, le matériel à disposition (que du cardio ou des machines, des poids libres, des kettlebells, etc) sont aussi des critères à prendre en compte.
Une ambiance s'obtient par un travail des propriétaires de la salle, et n'est pas due au hasard.
Et c'est comme pour le boulot, travailler dans une bonne ambiance motive davantage. Voir des gars se donner à fond dans leur entraînement donne envie de faire de même.


Le matériel et le suivi


Le point noir des salles en France selon moi : du matériel des années 80 avec des prof qui ne pensent qu'à passer du bon temps en tchachant.

Pour le matériel, on en a déjà parlé avant. Il faut voir s'il correspond à vos objectifs. A quoi bon payer le prix fort si vous n'allez pas l'utiliser. Quand je dis ça, je pense surtout aux espaces aquatiques qui en jettent un max lors des visites mais qui sont au final utilisés par très peu de monde. C'est sûr, ça fait bien ; mais bon moi j'en ai rien à faire de payer une piscine (minuscule et enfermée) où je ne vais jamais aller !

Pour les coachs sportifs, sachez que l'affichage des diplômes est obligatoire.
Un bon coach sportif professionnel doit être capable de vous faire un programme sur mesure adapté à vos objectifs, et savoir répondre à toutes vos questions techniques que ce soit sur l'entraînement, la méthodologie ou la nutrition. N'oubliez pas le dicton "faites ce que je dis, pas ce que je fais" ; un minimum de résultats visibles sur le coach est gage de sérieux. Il doit être investi dans son travail. Il est là pour s'occuper de vous.
D'ailleurs, certaines salles proposent des suivis personnalisés avec des coachs professionnels là rien que pour vous... le sur mesure quoi !

Au final, réfléchissez bien à tous ces éléments avant de faire votre chèque. Vous allez passer beaucoup de temps dans la salle, le choix n'est pas à prendre à la légère.


Choisir sa BARRE de TRACTION !
Comment choisir sa barre de traction en fonction de ses besoins et finances ?
Barre de traction

Remettez-vous au CARDIO !
Quel type d'effort d'endurance faire et pourquoi ? Empêche-t-il de prendre ?
Cardio

Circuit TRAINING !
Un entraînement cardio intense, basé sur un enchainement de plusieurs exercices.
Circuit training

Prendre ses MENSURATIONS !
Apprenez à prendre vos mensurations pour mesurer vos progrès en musculation.
Prendre mensurations

La méthode TABATA !
Un protocole d'entrainement à intervalles pour progresser en endurance rapidement.
Méthode Tabata